Sélectionner une page

Le Décisionnel

Juin , 2019

L’aide à la décision (le décisionnel) : l’affaire de tous !

Contrairement à l’image entrepreneuriale traditionnelle, souvent à la limite de la caricature, le dirigeant qui décide n’est pas un caractère qui s’affirme. Il s’agit plutôt d’une réflexion qui aboutit. Et si jamais cela a été le cas, c’était avant. Car le dirigeant moderne n’est plus seul à décider, il s’est multiplié. Il n’a plus le choix. La vitesse des affaires s’est considérablement accélérée. Les décisions ayant un impact économique sur l’entreprise sont nombreuses, répétitives et le plus souvent déléguées et disséminées dans l’entreprise. La maîtrise de l’ensemble s’en voit donc complexifiée, et l’aide à la décision (le décisionnel) devient donc l’affaire de tous, et pas seulement du dirigeant !

 

Décider se conjugue donc au pluriel

La vie économique de l’entreprise est la somme des décisions prises quotidiennement par un nombre de personnes, souvent plus important qu’on pourrait l’imaginer. La cohérence est un enjeu. L’aide à la décision (le décisionnel) à tous les étages est l’arme pour y arriver. Quand les compagnons Datatim rencontrent les collaborateurs d’une entreprise, ils cherchent à identifier et comprendre toutes les petites décisions que chacun peut prendre. Tous consomment du temps, achètent des prestations/biens, organisent le travail, gèrent ou produisent. C’est l’ensemble des flux (physiques, financiers) qui constituent l’activité de l’entreprise. L’impact économique de ces flux, petit ou grand, épisodiques ou massifs, est à identifier et valoriser. Toutes ces décisions, ayant un impact direct ou indirect sur l‘économie, méritent évidemment qu’on s’y arrête périodiquement. Notre contribution consiste à s’assurer que les décisions sont optimisées, et constructives. S’y atteler c’est libérer la prise de décisions pour faire grandir chacun.

 

Le décideur du quotidien est à épauler

Nous travaillons donc en équipe pour définir et nous assurer que les décisions à prendre sont conformes à une certaine intelligence économique. Cette dernière doit être pensée en amont, et bénéfique à l’entreprise.

Ainsi, si toutes les décisions sont prises dans le respect d’un modèle co-construit, alors les indicateurs bougeront dans le bon sens et les résultats seront positifs. Nous sommes donc aux côtés des décideurs du quotidien pour souffler la voix de la rationalité économique. Nous les aidons directement et indirectement à décider. Comment ? En nous concentrant sur les clés de compréhension de tous ces flux économiques pour optimiser ou bien faire évoluer les process, les outils et parfois les organisations. Le temps de la décision reste finalement humain, collégial même. Notre mission consiste à prêcher le rationnel pour rendre l‘humain qui décide performant, et garantir ainsi l’équilibre économique tant convoité, fort de marges protégées.